Déclaration de Kuala Lampur

 

Nous, les Ministres responsables de la mise en oeuvre de la Convention sur Diversité Biologique et du Protocole de Carthagène sur la Biosécurité qui se sont rencontrés à Kuala Lumpur à l'occasion de la Septième Réunion de la Conférence de Parties à la Convention sur Diversité Biologique et de la première Réunion des Parties du Protocole;

Alarmés sur la perte de diversité biologique à un taux sans précédent par suite des activités humaines;

Reconnaissant que les objectifs de la Convention posent des défis énormes aux approches conventionnelles et que de nouvelles solutions considérant la nature interreliée des questions et des trois objectifs de la Convention sont exigées pour vaincre ces défis;

Reconfirmons nos engagements de mettre en place de manière plus efficace et plus cohérente les trois objectifs de la Convention et accomplir jusqu'en 2010 une réduction considérable du taux courant de perte de la biodiversité;

Accueillons l'entrée en vigueur du Protocole de Carthagène sur la Biosécurité;

Recommandons vivement aux Gouvernements qui ne l'ont pas fait de le ratifier et de mettre en oeuvre la Convention sur Diversité Biologique et le Protocole de Carthagène sur la Biosécurité;

Réaffirmons le rôle considérable des communautés indigènes et locales dans la conservation et l'utilisation durable des ressources biologiques;

Nous nous engageons, d'une manière décisive, au développement d'un régime international efficace sur Accès et Partage des Avantages et appuyons les efforts pertinente de renforcement de capacités;

Engageons nos Gouvernements pour intégrer la conservation de la biodiversité et l'utilisation durable dans le développement socio-économique ;

Engageons nos Gouvernements à l'établissement de réseaux d'Aires Protégées marines et terrestres et au développement d'indicateurs et de mesures incitatives pour atteindre l'objectif 2010 en vue de réduire la perte de la biodiversité;

Recommandons à nos Gouvernements de prendre un rôle efficace dans la revue de l'Evaluation des Écosystèmes du millénaire pendant 2004 et d'établir un mécanisme pour une évaluation scientifique continue entrant dans le cadre de la Convention sur Diversité Biologique;

Créons et renforçons les partenariats à tous les niveaux avec les partenaires publics et privés en vue d' encourager les aires protégées, le partage équitable des avantages, le renforcement de capacité, le transfert de technologie écologiquement saine et la provision de ressources financières nouvelles et supplémentaires adéquates;

Recommandons à nos Gouvernements d'appuyer le développement de centres nationaux et régionaux d'excellence pour aider les pays en voie de développement et les pays à économie de transition en vue d'échanger des expériences;

Recommandons à nos Gouvernements d'identifier et d'enlever les barrières à l'échange de technologies-clés pour la mise en oeuvre de la Convention.

Accueil >Services> Déclaration de Kuala Lampur

Dernière mise à jour  22-03-2004


Centre d'échange d'Informations de Madagascar
Version Française sur Internet

Contactez-nous

       
Programme National d'Actions Environnementales