Processus de ratification

Madagascar a signé en juin 1992 à Rio de Janeiro avec de nombreux pays du monde la Convention sur la Biodiversité Biologique.

Le pays s'est engagé en ratifiant la dite convention suivant la loi n° 95-013 du 09 Août 1995 :
    - d'abord, à poursuivre les actions qu'il a déjà entreprises en faveur de la conservation de ses ressources naturelles
   - et ensuite de mettre en oeuvre les recommandations de cette convention afin de mieux gérer encore sa biodiversité et à apporter ainsi sa reconstitution du patrimoine biologique mondial.

Les actions dans le domaines de la conservation des ressources naturelles ont en effet pris naissance depuis longtemps à Madagascar.

Les trois objectifs de la Convention sur la Diversité Biologique ratifiée par Madagascar en Août 1995, sont la Conservation de la Biodiversité, l'utilisation durable des ressources et le partage équitable des bénéfices issus de l'utilisation des ressources génétiques.

  Autres conventions

 

Hormis la Convention sur la Diversité Biologique, divers accords internationaux auxquels Madagascar a adhéré répondent aux préoccupation de gestion durable des ressources.

1) Convention Africaine pour la conservation de la nature et de ses ressources, adoptée à Alger en 1968 et ratifiée à Madagascar en Juin 1970. (Loi n° 70-004 du 23 juin 1970 portant autorisation de ratification de la Convention africaine pour la conservation de la nature et des ressources naturelles, signée à Alger le 16 septembre 1968 (J.O. du 25/06/70). 

2) Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction ou CITES, adoptée à Washington en Mars 1973 et ratifiée à Madagascar en Août 1975. (Ordonnance n° 75-014 du 05 août 1975 ratifiant la Convention sur le Commerce international des espèces   de  flore, de  faune sauvages menacées d’extinction (Journal Officiel du 16/08/75) ; Décret n° 77-276 du 26 août 1977 portant publication des annexes révisées de la Convention sur le commerce international des espèces des faune et de flore sauvage menacées d’extinction (Journal Officiel du 10/09/77))

3) Convention sur la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel, adoptée en 1972 à Paris par la conférence générale de l'UNESCO et ratifiée à Madagascar en Juillet 1983.

4) Convention relative à la conservation et à la gestion des zones humides, adoptée à Ramsar (Iran) en Février 1971 et ratifiée à Madagascar en Février 1988.

5) Convention sur la lutte contre la désertification, adoptée en Juin 1994 et ratifiée à Madagascar le 25 Juin 1997.

6) Convention régionale de Nairobi élaborée dans le cadre du plan d'action pour la protection, la gestion et la mise en valeur du milieu marin et des zones côtières de la région de l'Afrique orientale adoptée le 21 Juin 1985.

7) Système OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Economique) auquel Madagascar est intégré depuis 1998.

8) Convention sur le changement climatique


Accueil > contribution nationale > processus de ratification

Dernière mise à jour  20-12-2003


Centre d'échange d'Informations de Madagascar
Version Française sur Internet

Contactez-nous

       
Programme National d'Actions Environnementales